La FHF (Fédération Hospitalière de France) a mis en ligne le 22 janvier le guide d’aide à la prévention du syndrome d’épuisement ou burn-out, rédigé par l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact), l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) et la Direction générale du travail (DGT). Cet ouvrage a fait l’objet d’une présentation le 20 janvier dernier lors de la formation spécialisée du Conseil commun de la fonction publique. Outre une définition du burn out, de ses caractéristiques et spécificités, en clair de ce qu’il est et qu’il n’est pas, ainsi que de ses causes, le guide s’attèle à tenter de le prévenir. L’action est ici double, en agissant sur les facteurs de risques psycho-sociaux (RPS) et en le dépistant. Enfin, troisième chapitre, la réaction qu’il impose d’avoir face au burn-out, afin d’aider le salarié à reprendre pied puis à préparer son retour à l’emploi après la phase d’arrêt maladie et de retrait. Cela passe enfin par une action sur l’environnement professionnel. Enrichi d’une bibliographie, l’ouvrage entend ainsi fournir des recommandations aux employeurs, directions des ressources humaines, organisations syndicales et autres acteurs de l’entreprise.

Publié le 26/01/16 – HOSPIMEDIA